lundi , 23 octobre 2017
Dernières nouvelles

Haut-Katanga : Gabriel Kyungu demande la libération des membres de l’UNAFEC

Le président de l’Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC), Gabriel Kyungu wa Kumwanza a appelé mercredi 3 aout les autorités du Haut-Katanga et les services de sécurité à libérer, sans condition, les cadres et militants de son parti, incarcérés dans les prisons de Lubumbashi.

« Nous voulons que le pays puisse aller de l’avant. Quant aux autorités, je leur demande clairement de libérer ces jeunes gens qui n’ont rien fait d’autre que d’exercer leurs droits », a-t-il plaidé.

Les personnes arrêtées sont celles qui avaient attaqué à l’arme blanche, il y a quelques jours, les jeunes d’un autre parti politique de la Majorité Présidentielle, affirme de son côté Delphin Kasongo, ministre provincial de l’intérieur du Haut Katanga.

Pour Gabriel Kyungu wa Kumwanza, ces arrestations ne favorisent pas la démocratie et la quiétude dans la province.
Il affirme en outre que son parti a toujours prôné la paix et la lutte pacifique parce qu’il a l’ambition de « diriger ce pays ».

 

R.O.

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus