jeudi , 29 juin 2017
Dernières nouvelles

Insécurité dans le Kasaï l: La Ceni renonce à l’enrôlement

Ce que d’aucuns redoutaient et finalement arrivé! Une partie de l’espace Grand Kasaï ne pourra pas bénéficier des opérations d’enrôlement en tout cas pas tant que la situation sécuritaire ne  sera pas améliorée.
Il s’agit du Kasaï et Kasaï Central. Le président de la Ceni l’a fait savoir le jeudi 20 avril , en marge de la rencontre d’une délégation de la Centrale électorale avec celle de la SADC.
Corneille Nangaa ne cache pas ses  inquiétudes  face à l’évolution de la situation  dans cette partie de la République et  indique en outre que les matériels de la Ceni ont tous été pillés dans le territoire de Luebo,  de quoi compliqué encore la tâche de la Centrale électorale  d’autant plus que ces matériels proviennent de la France et nécessite une longue procédure.
Au regard du développement de la situation sur le terrain, l’hypothèse d’une prolongation des opérations d’enrôlement n’est plus à écarter estime déjà certains observateurs,  ce qui pourra avoir un impact sur le calendrier électoral. Voilà qui fait dire à d’autres que le pays s’éloigne progressivement de l’organisation des élections conformément à l’Accord du 31 décembre 2016, lequel prévoit  la tenue de la présidentielle, des législatives nationales et provinciales au plutard en décembre 2017.
En attendant, la Ceni dit s’atteler à la préparation  du lancement  de  son opération d’enrôlement et d’identification des électeurs  dans la dernière aire opérationnelle. Elle comprend 13 provinces dont la ville province de Kinshasa.
Élysée ODIA

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus