mardi , 21 novembre 2017
Dernières nouvelles

Le festival aiR D’iCi 2017 a rendu hommage aux pionniers du Hip hop congolais

La septième édition du festival de la musique urbain aiR D’iCi s’est tenue du 7 au 8 juillet dernier à Guez Arena à Kasa-Vubu et à l’Institut français, Halle de la Gombe. Ce festival annuel a fêté cette année la musique hip hop congolais rendant hommage à tous ceux-là qui ont apporté de l’eau au moulin de ce mouvement urbain.

«Nous célébrons notre culture, notre art, notre histoire, notre style de vie… bref nous allons nous célébrer», a dit Lexxus Legal, artiste et organisateur de ce festival qui vise à mettre au-devant de la scène les jeunes artistes rappeurs congolais.

Pour lui, il était temps pour les rappeurs de s’armer pour mieux s’assumer. «Nous voulons léguer à la fu- ture génération une clé d’un héritage riche. C’était une occasion de délivrer la jeune génération de l’ignorance du hip hop mais aussi lutter contre la maladie d’Alzhei- mer, perte de connaissance chez les rappeurs. L’esprit est de fêter ce mouvement pour la première fois à Kinshasa, c’est pourquoi nous avons invité tous les artistes, les grands noms, qui sont encore à Kinshasa. Au total nous présenterons trois gé- nérations des rappeurs qui ont marqué le Congo Hip hop», a dit Lexxus Legal dans son mot d’ouverture.

Des artistes tels que Bebson de la Rue, Cartel Yolo, Ice Man, Mic Mac, Dj Abdoul, MC Kamar, Kassim, Westa Badjango, Bawuta Kin, LM Solda, Sholo, Axe de la Plume… et certains noms qui vivent actuellement loin de l’Afrique, notamment Marshall Dixon, Dijack Munia, ont participé à la première fête de la musique hip hop congolais.

A part des artistes femmes et hommes rappeurs, aiR D’iCi 7 a rendu aussi hommage à tous les acteurs indirects qui ont participé dans la promotion de la mu- sique hip hop en Rdc spécialement : les Dj, journalistes, chroniqueurs, danseurs hip hop, mécènes.

Au nombre de partenaires, vient s’ajouter Red One, qui est aussi une rencontre culturelle pour des sensibilisations, pour des causes précises touchant les jeunes de 15 à 35 ans.

Programmé pour le 29 juillet 2017, Red One 2 aura comme guest l’artiste congolo-français Dadju, frère à Maitre Gims.

Sur scène et les affiches, figureront des artistes nationaux pour pimenter cette journée de fête et de sensi- bilisation qui se tiendra au Plazza Village à la 16e rue Limete.

Beni Joël Dinganga

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus