vendredi , 21 juillet 2017
Dernières nouvelles

Olivier Kamitatu veut le départ de Nangaa

Le report des élections sine die annoncé par le président de la CENI, Corneille Nangaa, est une pullule amère qui ne passe toujours pas sur les gorges des opposants congolais. Les uns exigent mordicus, la publication du calendrier électoral. Les autres par contre, en l’occurrence Olivier Kamitatu, porte-parole du candidat à l’élection présidentielle, Moïse Katumbi, exigent la démission pure et simple du patron de la centrale électorale, pour « incompétence».
Olivier Kamitatu, estime qu’après l’échec de 2016, celui de 2017 va conduire au renvoi de Nangaa. « Après avoir doublé, tout enfant qui triple est chassé de l’école ! Après l’échec de 2016, celui de 2017 va conduire au renvoi de Nangaa », déclare-t-il.
La RDC devrait être à son troisième cycle électoral en décembre 2017, selon l’accord de la Saint Sylvestre. Ces élections sont reportées « sine die », par le président de la Commission électorale, qui l’a déclaré le week-end dernier sur TV5 monde.

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus