mardi , 21 novembre 2017
Dernières nouvelles

Kinshasa: Traque des «Kulunas»

Le nouvel inspecteur de la Police de la ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, a annoncé mercredi 16 août la reprise de la traque des bandits urbains appelés « Kuluna ». Il affirme que de nouvelles mesures ont été prises pour contrer ces criminels.

La recherche des bandits s’opère avec la collaboration des notables des quartiers et des autorités administratives locales dont les chefs des rues.

«Les Kuluna sont en train de tracasser la population. Plusieurs étaient à la prison centrale de Makala. Ils se sont évadés, mais nous sommes en train de les récupérer. Ce travail demande la collaboration étroite de la population qui doit vivre dans le calme, dans la paix. Notre rôle est de maintenir la paix sociale. Nous allons travailler tout en respectant les droits de l’homme. Nous allons nous rapprocher de la population parce que ces Kuluna vivent dans la population», a détaillé le général Kasongo.

Il a annoncé qu’une fois par mois, il présidera une réunion pour corriger des erreurs éventuelles qui pourront survenir au cours des opérations. Pour le nouvel inspecteur provincial de la police, outre les Kuluna arrêtés et présentés lundi 14 août à la parade, chaque semaine il est programmé des opérations à travers les quartiers de la ville.

L’annonce de cette nouvelle a enchanté plus d’un Kinois, excédés par la cruauté et l’arrogance de ces malfrats qui n’hésitent pas un seul instant à arracher la vie à des responsables. Tout en reconnaissant la nécessité de respecter les droits de l’homme, la population plaide pour le recours au seul langage qu’écoutent ces bandits de grand chemin : la force, l’extravagance dans la sanction.

Le recours à la justice devient une denrée terne à laquelle les « Kuluna » sont habitués depuis des lustres. Cela garantit d’ailleurs une sortie à brève échéance, soit par la corruption, soit par d’autres voies illégales, comme dernièrement l’opportunité de Ne Muanda Nsemi. Il faut reconnaître que la traque des malfrats est le seul sujet sur lequel la population, dans son ensemble, soutient les autorités gouvernementales et de la police contre la rengaine des humanitaires et occidentaux. Bravo, le nouveau commandant et les Kinois attendent les résultats dans les plus brefs délais !

LR

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus