lundi , 23 octobre 2017
Dernières nouvelles

A Sanga Balende : « LUYINDAMA ne se vend pas comme un carat de diamant… »

Un certain Vincent, disant s’exprimer au nom de Sanga Balende, a parlé d’incongruités au sujet du transfert de Christian LUYINDAMA du TP Mazembe au Standard de Liège. Ce n’est pas parce qu’on a appris quelques notions de journalisme, qu’on s’est essayé à être journaliste qu’on peut, aujourd’hui, se permettre de donner des communications sur des sujets qu’on ne maîtrise pas. Voici ce que l’homme devrait savoir sur le dossier.

En conférence de presse, ce mardi 26 septembre, le Directeur Sportif des Corbeaux Frédéric KITENGIE a donné des détails sur la mutation de Christian LUYINDUMA du TPM à Standard de Liège à la base des grossièretés et mensonges dont Sanga Balende est l’auteur dans la presse. Le patron de l’administration du TPM a révélé qu’il avait lui-même rencontré le président de Sanga Balende à sa demande, le mois dernier à Kinshasa. Il est donc stupéfait par les propos mensongers – et violant les procédures réglementaires en cas de différend en cette matière – du communicateur de l’équipe de Mbuji-Mayi.

Voici ce que contient le contrat paraphé par Christian LUYINDAMA, contenu que le communicateur de Sanga Balende ignore : « Le TPM consent au Standard une option pour transformer le présent transfert temporaire du joueur en transfert définitif à la date du 1er juillet 2017, laquelle devra être levée au plus tard le 15 juin 2017.

Les parties conviennent que la levée de l’option d’achat sera automatique dès lors que le joueur aura participé à une minute comme joueur effectif à un match de championnat de la Jupiler Pro League (Division 1) avec l’équipe première du Standard.

S’agissant des indemnités de transfert définitif, c’est en compensation de la levée de l’option d’achat et du transfert définitif du joueur en date du 1er juillet 2017, le Standard paie au TPM un montant de transfert définitif égal à 115.000£, TVA exclue, après réception de la facture correspondante au plus tard le 30 septembre 2017. »

Comment le décompte sera fait…

Le TPM qui a acheté Christian LUYINDAMA à Sanga Balende pour un montant de 120.000$ et ainsi qu’il en a été convenu avec le club d’Alphonse NGOY KASANJI, lui paiera 40% du montant de la plus-value en cas d’une prochaine négociation avec un tiers. C’est simple à décrypter : le TPM bénéficiera de 115.000 £ en date du 30 septembre 2017 soit l’équivalent de 135.815 $, il déduira les 120.000 $ payés à Sanga Balende pour l’achat de Christian et tous les frais engagés pour les formalités du transfert du joueur concerné de Lubumbashi à Liège. C’est seulement après ce décompte, solde entre ses mains, qu’il paiera les 40% à Sanga Balende. Limpide comme l’eau de roche.

Lorsqu’on sait que la crise financière frappe de plein fouet le football national, l’asphyxie financière de Sanga Balende ne devrait pas le pousser à tromper l’opinion.

tpmazembe.com

 

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus