samedi , 16 décembre 2017
Dernières nouvelles

Le TP Mazembe (RDC) gagne in extremis

Le TP Mazembe de la RDC a gagné in extremis le Super Sport United de la république Sud-africaine (2-1) dimanche au stade Mazembe de la commune de Kamalondo, à Lubumbashi, en match de finale aller de la 14ème édition de la Coupe de la Confédération.

Les Corbeaux congolais ont entamé le match sur le chapeau de roue avec Kalaba qui, à la 4ème minute déjà, s’est signalé par une belle frappe de loin qui est passée à quelques millimètres de bois adverses.

La réplique de l’équipe visiteuse ne s’est pas fait longtemps attendre. A la 9ème minute, une action dangereuse partie de l’aile droite, a obligé le gardien Mantampi à déployer tout son talent pour éviter le pire. Deux minutes plus tard, les visiteurs reviennent à la charge avec l’ailier droit qui met Kimuaki dans le vent puis fait un centre magnifique qui, malheureusement, n’a pas été bien exploité par les siens. Continuant d’appuyer sur l’accélérateur sous la conduite du bouillant attaquant Brockie, les visiteurs très agressifs dans ce premier quart d’heure, ont falli faire mouche à la 14ème minute n’eut été l’excellent keeping de Mantampi Ley.

Les locaux vont se réveiller en début du deuxième quart d’heure car, à la 17ème minute, on a vu Ushindi bien servi dans le rectangle fatal, tirer sur le poteau gauche du gardien alors que tout le stade était déjà debout. Une minute après, c’est Adama Traoré qui, en dehors du grand rectangle, surprend le gardien sud-africain par un tir soudain 1-0 pour Mazembe.

Ce but n’a pas découragé les visiteurs qui vont manquer l’égalisation à la 22ème minute après un bon travail parti de l’aile droite mais dont le dernier tir est passé à côté des buts gardés par Mantampi Ley. Il en est de même de ce corner tirer à la 45ème minute et qui a crée un bon cafouillage devant les buts congolais, paniquant tout le monde avant qu’un dégagement à la sauvette n’ait écarté le danger.

La mi-temps interviendra sur ce score d’un but à zéro en faveur de l’équipe congolaise qui a un tout petit peu flanché en défense du côté de Kasusula moins rassurant et au milieu du terrain avec Sinkala et le capitaine Kalaba qui n’étaient pas dans leur meilleur jour.

A la reprise, l’attaquant sud-africain Sifo Eboule va surprendre le gardien Mantampi par une frappe lointaine à la 47ème minute et remet les deux équipes à égalité (1-1). Pendant une dizaine de minutes, les « Badia nguena » ont semblé ne pas se retrouver sur le terrain. Il avait fallu attendre les premiers changements intervenus à la 58ème minute où Meshak Elia a remplacé Kalaba et à la 60ème minute où Assanté va prendre la place de Ushindi pour voir Mazembe se réveiller.

En effet, sur un corner joué par Assanté vers le centre un peu à l’entrée du grand rectangle, le cuir trouve Adiey qui reprend de belle manière et signe l’avance pour Mazembe 2-1 à la 66ème minute.

Depuis, le dès était jeté et les efforts déployés par les deux formations n’ont rien apporté comme changement au marquoir et le dernier coup de sifflet de l’arbitre algérien Abid Charef a sanctionné le résultat de 2-1 en faveur de Mazembe.

La finale retour aura lieu le 25 novembre 2017 à 20h15 heure de l’Est au stade Lucas Masterpieces’ Moripe à Pretoria (Afrique du Sud) avec comme arbitre central le Sénégalais Malang Diedhiou. 

ACP/Mat/Kgd

 

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus