samedi , 18 août 2018
Dernières nouvelles

Kinshasa : 725 cas suspects de choléra dont 32 décès

APA-Kinshasa (RD Congo) – La ville de Kinshasa a enregistré 725 cas suspects de choléra dont 32 décès, a indiqué mercredi le coordonnateur du Programme national de lutte contre le choléra.

Selon le docteur José Bompange, 26 zones de santé sur les 35 que compte la capitale congolaise sont touchées par le choléra.

Ce praticien préfère, toutefois, parler des cas « suspects » car ses services n’ont pour le moment des confirmations biologiques que pour trois zones de santé qui constituent aujourd’hui le gros épicentre de l’épidémie à savoir Binza Météo, Kintambo et le pourtour de Limete.

Selon lui, la densité de la ville qui compte aujourd’hui près de 13 millions d’habitants et les conditions de promiscuité dans certains quartiers avec une fourniture en eau parfois insuffisante expliquent la recrudescence de cette épidémie à Kinshasa. Le débordement des eaux de pluie agit également comme facteur d’amplification, a-t-il dit.

Le ministre de la Santé de la RD Congo avait estimé, le 9 janvier dernier, que l’épidémie de choléra pourrait connaître une aggravation dans les prochains jours à Kinshasa, suite aux inondations récurrentes ces derniers temps dans cette ville.

Par ailleurs, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a remis, lundi dernier, au gouvernement congolais onze tonnes de médicaments composés essentiellement d’antibiotiques et de sérums déshydratants pour appuyer la réponse des autorités de ce pays contre le choléra qui sévit à Kinshasa.

Le directeur régional de l’OMS pour l’Afrique, Mme Matshidiso Rebecca Moeti, en séjour de travail en RD Congo, a remis à titre symbolique ce don au représentant du ministre de la Santé.

(APA 18/01/18)

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus