samedi , 18 août 2018
Dernières nouvelles

Ngoy Mulunda: « On ne peut pas être des esclaves du calendrier électoral »

Lors d’une émission diffusée mardi 1er mai sur une chaîne de télévision privée émettant à Kinshasa, le pasteur Daniel Ngoy Mulumba, ancien président de la CENI, a déclaré qu' »on ne peut pas être des esclaves du calendrier électoral « .

Pour lui, au regard de l’évolution de la situation, s’il est constaté qu’il ne plus possible de tenir les élections à la date fixée par le calendrier électoral du 5 novembre 2017, « il serait mieux de se mettre autour d’une table et revoir le calendrier électoral ».

Pour lui, ça serait une occasion de se mettre d’accord sur l’usage ou non de la machine à voter, et régler tous les autres problèmes liés aux élections, qui divisent la Majorité et l’Opposition.

« Êtes-vous sûr qu’il y aura élections cette année ? », lui-a-t-on demandé. Mais le pasteur n’a pas répondu de manière claire à cette importante question.

02.05.2018, MCNTeam / mediacongo.net

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus