mardi , 20 novembre 2018
Dernières nouvelles

Equipe de campagne du candidat Shadary : Martin Fayulu denonce une « prise en otage » des institutions du pays

La Majorité présidentielle prépare l’élection présidentielle du 23 décembre prochain. Elle a publié samedi l’équipe de campagne de son candidat, Emmanuel Ramazani Shadary. L’opposition critique cette composition.

La publication de cette liste forte de 500 personnes a mis en colère l’opposition. Car elle compte de nombreux membres de l’appareil étatique congolais. Parmi eux : le premier ministre Bruno Tshibala et ses ministres, le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku, ainsi que le porte-parole du gouvernement Lambert Mende Omalanga. Sans oublier certains membres de la famille du président Congolais : Jaynet et Zoé Kabila, respectivement la sœur et le frère de Joseph Kabila.

Cette « prise en otage » des institutions du pays est inacceptable, selon le président du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECiDé) qui craint ainsi l’utilisation des moyens de l’Etat aux fins de la campagne qui démarre le 22 novembre prochain en raison de la présence massive dans cette équipe des personnalités influentes de la galaxie Kabila « Nous avons l’impression que le parti État est revenu en force et là, ils ont fait les choses plus que le MPR de Mobutu (le Mouvement populaire de la révolution fondé le 20 mai 1967 par Joseph-Désiré Mobutu, ndlr).

Ils confondent un fait privé, leur Front commun, et l’État congolais. Le procureur général de la République près la cour de cassation devait se saisir de ce dossier » selon Martin Fayulu Madidi qui est lui aussi candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018.

Deutsche Welle

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus