vendredi , 14 décembre 2018
Dernières nouvelles

Martin Fayulu à Kinshasa ce mercredi

Le candidat commun de l’opposition des cinq de Genève, Martin Fayulu, rentre à Kinshasa ce mercredi 21 novembre par l’aéroport de N’Djili. Il promet, une fois à Kinshasa, de mener des négociations avec les autres candidats indépendants à la présidentielle dans le but de solliciter leur soutien à sa candidature, en adhérant à la coalition Lamuka.

« Je vais rentrer à Kinshasa le mercredi 21 novembre. Je vais voir avec les autres candidats indépendants, et la Commission électorale nationale indépendante ce qu’il y a lieu de faire pour avoir les élections le 23 décembre 2018. Je répète et j’insiste avec bulletins comme c’est prévu dans le calendrier électoral », a déclaré Martin Fayulu sur son compte twitter.

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, relayée par les médias en ligne, Martin Fayulu confirme son retour en République démocratique du Congo demain mercredi 21 novembre. Il réaffirme son refus de participer aux élections avec la machine à voter.

Dans le même ordre d’idées, le cadre de LAMUKA Christophe Lutundula a précisé à Top Congo : « Nous disons à la population qu’il faut aller le 23 décembre partout où il y a des bureaux de vote et exiger le bulletin papier ». Ce, alors que la Ceni estime qu’il est techniquement impossible d’écarter la machine à voter, s’il faut organiser les élections le 23 décembre 2018.

Aux dires de Lutundula « la Ceni n’a jamais voulu faire autres choses que nous mettre devant un fait accompli. Nous n’allons pas céder. Nous allons continuer notre combat avec le peuple congolais.

« Nous n’avons jamais changé notre position. Les élections doivent avoir lieu le 23 décembre 2018, mais sans la machine à voter », a-t-il conclu.


FORUM DES AS

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus