jeudi , 17 octobre 2019
Dernières nouvelles

Après le Haut-Katanga, Moïse Katumbi poursuit sa tournée congolaise par la ville de Goma

Après ses sorties à Kashobwe et Kasumbalesa dans la province du Haut-Katanga, Moise Katumbi, le président de la plateforme Lamuka, est annoncé dans la ville de Goma pour ce dimanche 26 mai. 

Le président d’Ensemble pour le changement et coordinateur de Lamuka a pour objectif de remercier la population congolaise pour le soutien lui apportée lors des multiples problèmes qu’il a connus comme il l’avait annoncé à la RFI et France 24 peu avant son retour en RD Congo.

C’est dans ce cadre que Moïse Katumbi s’est déjà rendu dans son village natal de Kashobwe et, ce vendredi 24 mai 2019, il était à Kasumbalesa, la ville frontalière par où, l’an passé, les autorités congolaises lui avaient refusé l’entrée sur le territoire lors de sa tentative de retour en vue de se présenter à la présidentielle de 2018.

Accompagné de ses collaborateurs, l’actuel coordinateur de Lamuka s’est exprimé à l’attention de la population de Kasumbalesa. « Merci de m’avoir soutenu. Je connais ce qui vous tourmente, c’est la tracasserie et nous allons y mettre fin » a promis Moïse Katumbi.

Pour la suite de sa tournée, Olivier Kamitatu, directeur de cabinet et porte-parole de Moïse Katumbi, a annoncé la venue du président d’Ensemble pour le changement dans la ville de Goma ce dimanche 26 mai.

« C’est une nouvelle étape de la tournée de Moïse Katumbi, après son retour au Congo le 20 mai dernier » a indiqué Olivier Kamitatu.

Après Lubumbashi,
Kashobwe, Kasumbalesa, le Coordonnateur de @coalitionlamuka et Président de @Ensemble_MK @moise_katumbi va poursuivre son safari par l’étape de la ville de Goma ce dimanche 26 mai 2019.#Moiseisback— Olivier Kamitatu Etsu (@OlivierKamitatu) 24 mai 2019

Rappelons que Moïse Katumbi est rentré au pays depuis ce lundi 20 mai après trois ans d’exil lui qui était partit se faire soigner à l’étranger. Depuis, le coordonnateur de Lamuka joue à l’apaisement tant concernant ses relations tumultueuses passées avec l’ancien président Joseph Kabila qu’en appelant à une conciliation entre sa plateforme et le nouveau président Felix Tshisekedi tout en promettant de rester dans l’Opposition, de défendre la Constitution et d’être exigeant vis-à-vis du nouveau pouvoir.


MEDIA CONGO

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus