jeudi , 17 octobre 2019
Dernières nouvelles

Après sa nomination, le Premier Ministre présenté aux membres du FCC

Nommé le 20 mai dernier Premier ministre de la République, le Professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba passe le temps de sa présentation aux différentes plates-formes de sa famille politique. C’est ainsi que le Coordonnateur du Front Commun pour le Congo (FCC), le professeur Néhémie Mwilanya l’a présenté aux présidents des Regroupements et partis politiques membres du Front Commun pour le Congo (FCC). C’était le mardi 21 mai 2019.

On ose croire, qu’unanimement, les Regroupements et partis politiques du Front Commun pour le Congo (FCC) dont on sait la discipline, n’ont pas manqué de manifester leur soutien inconditionnel à ce choix de leur Autorité morale. En plus, ils se sont engagés à éviter tout entrave allant dans le sens de l’empêcher de remplir correctement la mission lui assignée par le Président de la République.

De bonne source, l’on apprend qu’il sera aujourd’hui, une fois de plus, présenté au PPRD, parti politique où il a été désigné, pour occuper cette haute fonction politique. Au PPRD, ça sera donc un satisfecit pour eux de compter dans leurs rangs un Premier ministre, en plus de la Présidente de l’Assemblée nationale.

D’ailleurs, ses premiers mots ont été plus que clairs, lorsqu’il a manifesté sa gratitude envers le Président de la République, pour l’avoir nommé, en lui rassurant de sa confiance dans cette lourde tâche. Dans le même ordre d’idées, il n’a pas oublié de remercier le Président Joseph Kabila, celui-là qui l’a proposé comme candidat Premier ministre, tout en lui assurant de sa confiance.

« Je considère ma nomination comme une lourde responsabilité, en ce moment crucial de l’histoire de notre pays et je m’engage à mobiliser toutes les capacités pour pouvoir faire fonctionner de façon harmonieuse la coalition au niveau du Gouvernement. Et en même temps, à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des citoyens congolais dans la transparence et la bonne gouvernance. Le président de la République me recevant, a esquissé ce qu’il considère comme les points, les secteurs importants dans l’action du gouvernement, c’est le social, c’est-à-dire l’éducation, la santé, la sécurité et l’instauration de la paix », a-t-il indiqué à la presse.

Au sujet du délai pour la composition de l’équipe gouvernementale, le Premier ministre a rétorqué : « Vous connaissez le protocole en la matière, je viens d’être nommé, c’est un premier pas qui est fait dans le cadre de la formation du gouvernement. Il y a des consultations intra-coalition qui se font pour déterminer la structure, et la composition du gouvernement. Une fois ces consultations terminées, c’est à ce moment-là qu‘on pourra déterminer un délai pour la formation du Gouvernement. Tous les Congolais voudraient que cela se passe rapidement. Le Président de la République m’a assuré qu’il tient à ce que tout se passe rapidement », précise-t-il.

Maintenant que le Premier ministre est là, l’opinion tant nationale qu’internationale voudrait connaître urgemment la composition de son Gouvernement, considérant les défis énormes qu’il faut relever. Et ce, avant son passage à l’Assemblée nationale pour l’investiture.

mediacongo

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus