Beni: 9 personnes tuées dans une attaque des présumés ADF à Loselose

Neuf personnes ont été tuées et plusieurs autres portées disparues dans une attaque des hommes armés à Loselose, village situé près de la cité de Mutwanga, chef lieu du secteur Rwenzori dans le territoire de Beni. Les assaillants ont également pillés quelques maisons d’habitation et des officines pharmaceutiques, avant d’incendier certaines le dimanche 24 mai 2020, a indiqué le chef de secteur Rwenzori, Bozi Sindiwako.

Cette attaque a été attribuée aux rebelles des forces démocratiques alliées (ADF), car le mode opératoire est le même que d’autres incursions enregistrées dans plusieurs villages et localités du territoire de Beni. Les assaillants ont perpétré leur attaque aux heures matinales et nombreuses victimes ont été exécutées dans leurs propres maisons où les assaillants les ont surpris. Parmi les morts, figure le président de la société civile locale, Kavuya Kinyoma.

Ces assaillants seraient venus du parc national de virunga,où ils se retranchent après chaque méfait. Il s’agit de la première attaque signalée dans cette région depuis le début des violences attribuées à ces rebelles dans à Beni. Les agglomérations environnantes se sont vidées de leurs habitants qui craignent un éventuel retour des assaillants.

Depuis le début du mois de mai, près d’une quarantaine de personnes ont été tuées via le même mode opératoire( par armes blanches et à feu ou embuscades) dans le territoire de Beni, notamment au nord et à l’Est. C’est le secteur Beni-Mbau et Rwenzori qui sont les plus touchées par ces attaques qui ont lieu alors que les opérations militaires contre les ADF sont en cours dans le secteur opérationnel Sukola 1.

DM
MEDIA CONGO PRESS

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Retourner au-dessus