vendredi , 21 février 2020
Dernières nouvelles

Beni: appelant à une solution militaire, politique et diplomatique, Moïse Katumbi veut voir «du concret, des actes»

Le Président de « Ensemble pour le Changement » qui a récemment clôturé sa tournée dans les provinces de l’Est de la RDC appelle le Gouvernement à agir dans l’urgence pour mettre fin aux tueries des civils dans la région de Beni au Nord-Kivu.

C’est sur son compte twitter que Katumbi a choisi de s’exprimer ce lundi 25 novembre 2019 alors qu’une nouvelle incursion a fait au moins 7 morts dans un quartier de la ville de Beni dans la matinée de ce lundi.

Moïse Katumbi pense à son niveau que les discours et promesses ne suffisent plus. « il faut du concret, des actes » dit-il.

“Ras-le-bol à Beni où la population proteste face à la recrudescence des massacres de civils. Les discours & promesses ne suffisent plus. Il faut du concret, des actes. La réponse est militaire, politique & diplomatique. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités & agir !” a-t-il écrit.

Notons que que la morts de ces civils dans la région de Beni a conduit à des manifestations de colère des habitants. Dans la foulée, la mairie de Beni ainsi que la base de la Monusco a Boikene ont été incendiées et saccagées par des manifestants en colère qui demandaient la fin des tueries et le départ de la Mission des Nations-Unies présente en RDC. Ils accusent les troupes de la Monusco de ne rien faire quand ils sont attaqués par les rebelles ADF. Plusieurs blessés ont été enregistrés dans cette nouvelle mobilisation.

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus