lundi , 19 août 2019
Dernières nouvelles

Bunia: les étudiants de l’UNIBU donnent 48 heures au recteur pour justifier sa gestion ou partir

Dans une déclaration datant du 09 février dernier, le collège des étudiants de l’université de Bunia dénonce ce qu’il qualifie de « megestion » à la tête de leur institution par l’actuel comité de gestion que dirige le professeur Barnabé Milala, caractérisé par le détournement des fonds ainsi que la non réalisation des projets prévus au budget.

« au cours de l’année académique 2017-2018, les frais académiques destinés au payement des enseignants visiteurs ont été mal gérés. Ces derniers n’ont pas bénéficié de leurs honoraires et ne sont plus disposés à venir enseigner » peut ont lire dans ce document dont une copie est parvenue à buniaactualite.com

« Même les frais destinés à l’effort de construction pour les années académiques 2016-2017 et 2017-2018 ainsi que pour l’achat des écritoires et autres outils informatiques et l’équipement du cyber café et de la bibliothèque n’ont pas été utilisés pour cette fin » poursuit le document.

Les signataires du document concluent en dénonçant une menace de fermeture de la faculté de médecine humaine dans cette institution par le ministère de l’enseignement supérieur et universitaire qui continue à peser suite au non achèvement de la construction d’une clinique universitaire par l’actuel comité de gestion.

Les étudiants exigent donc des explications sur la gestion des fonds énumérés ci-haut.

« Le comité de gestion doit nous répondre endeans 48 heures, dépassé ce délai, le recteur et l’administrateur du budget démissionnent envue de sauver l’Unibu qui se recherche encore » conclut la déclaration.

L’année dernière, plus de 180.000 dollars prévus au budget n’ont pas été recouvrés, les autorités académiques ont pointé du doit un réseau mafieux de falsification des bordereaux bancaires ainsi que l’insolvabilité de certains étudiants.


MEDIA CONGO PRESS

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus