Déchéance de Kabund : “Bien que nous soyons minoritaires, nous venons de croquer un gros baobab” Daniel Safu (Lamuka)

La déchéance de Jean-Marc Kabund lundi 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale, est un objet de satisfaction pour la coalition Lamuka, selon le député Daniel Safu.

À en croire ce membre de cette plateforme politique de l’opposition, il s’agit de la victoire de la minorité.

“Quand il s’agit de défendre les intérêts supérieurs de la nation, il y a eu ni FCC ni CACH ni Lamuka. Mais c’est qu’il faut souligner l’initiative est Lamuka, l’initiative est Kinoise. Et nous avons réussi. Bien que nous soyons minoritaires, nous venons de croquer un gros baobab. C’est une leçon pour tout le monde. C’est une leçon pour toute la classe politique. Il ne faut pas sous estimer la minorité”, a-t-il dit au micro d’Actu 30 Info.

Lors de son intervention à la chambre basse du Parlement, Daniel Safu avait notamment indiqué que Jean-Marc Kabund a, à travers ses déclarations sur le budget du Congrès, mis en danger l’image de l’Assemblée nationale.

Cependant, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) qui soupçonne les manœuvres du Front Commun pour le Congo (FCC) derrière cette initiative, promet une communication officielle ce mardi.


mediacongo

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Retourner au-dessus