Implication des services congolais dans l’assassinat des experts de l’ONU : la Primature adresse une lettre de protestation au gouvernement suédois

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba vient de porter un cinglant démenti aux propos lui attribués par un site d’informations suédois.

D’après le site, le chef du gouvernement congolais aurait affirmé dans un entretien avec le ministre suédois de la Coopération internationale, Peter Eriksson, que les experts des Nations unies venus enquêter sur l’affaire Kamuena Nsapu dans le Kasaï, Zaidan Catalan et Michael Sharp, étaient assassinés par les services de sécurité congolais.

Dans une lettre de protestation adressée au gouvernement suédois dont une copie est parvenue à Media Congo Press (MCP), le cabinet du Premier ministre tient à démentir ces propos qui n’ont jamais été tenus par le chef du gouvernement dans la mesure où l’implication supposée des services de sécurité congolais dans ce drame n’a jamais été prouvée.

La primature a précisé que l’audience avec le ministre suédois s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités suédoises et congolaises, et qu’il n’y a eu aucun entretien privé

mediacongo

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus