lundi , 19 août 2019
Dernières nouvelles

Le FCC exclut Bahati et demande à son regroupement de designer un autre chef

Le Front Commun pour le Congo (FCC) demande au regroupement « Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) et alliés » de se choisir un autre dirigeant. Cela fait suite à l’annonce, ce mardi 09 juillet, de l’auto-exclussion de son président Modeste Bahati de la plateforme dont l’ancien président, Joseph Kabila, est l’autorité morale.

Le FCC reproche à l’ancien ministre du plan, Modeste Bahati, le « récidivisme », mettant à mal l’intérêt du Front Commun pour le Congo, en se déclarant candidat à la présidence du Sénat, concurremment au choix porté par Joseph Kabila sur Alexis Thambwe Mwamba.

« Il est demandé aux cadres et élus de l’AFDC-A de présenter à la coordination du Front Commun pour le Congo un nouveau leadership devant représenter leur regroupement auprès du FCC », indique la décision lue par Jean-Lucien Bussa, porte-parole du Front Commun pour le Congo.

En dépit des multiples pressions dont il fait l’objet, Modeste Bahati a décidé de maintenir sa candidature à la présidence du sénat.


mediacongo

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus