Dernières nouvelles

Linafoot: des points de désaccord restent à trancher

Le championnat ne reprendra pas en RD Congo, ont décidé les clubs à l’unanimité, mais des points de désaccord restent à trancher.
Réunis samedi, les clubs sociétaires de la Ligue nationale de football (Linafoot) de RD Congo ont tranché à propos de la suite à donner à la saison 2019-2020 : interrompue en mars dernier pour cause de coronavirus, la compétition ne reprendra pas. Une décision rendue inévitable par la prolongation de l’état d’urgence dans le pays. Mais si l’arrêt définitif des activités fait l’unanimité, il n’en va pas de même de l’issue de la saison. Certains clubs se sont dits favorables à une saison blanche, sans montées ni descentes, tandis que d’autres souhaitent qu’un palmarès soit annoncé.

C’est évidemment le cas du TP Mazembe, bien placé pour le titre au moment de la coupure. « Il est hors de question que ce championnat soit déclaré blanc parce que nous avons disputé plus de 60% des matchs, a indiqué Frédéric Kitengie, le manager général des Corbeaux.

Par aucun miracle le sacre ne peut être arraché au TPM, l’essentiel est que le championnat se clôture normalement et qu’il y ait un classement. Et si classement il y a, c’est vrai tout le monde devra être d’accord de voir le TPM en tête… Nous espérons en outre avoir des descentes et des montées, sinon la Linafoot va empiéter sur d’autres organisations. Je pense là aux championnats provinciaux qui préparent leurs champions à se mettre à la disposition de la Linafoot. »

Ces différents points doivent être tranchés par la Fédération congolaise de football (FECOFA). Le comité exécutif de l’instance planche actuellement sur la question du cadre légal à donner aux décisions, de manière à prévenir d’éventuels recours.

« Cette question d’interruption des compétitions sportives n’est pas une affaire seulement congolaise. Le comité exécutif de la FECOFA examinera également beaucoup d’autres paramètres et se prononcera d’une manière claire et réfléchie dans l’intérêt de toutes les parties », a fait savoir le vice-président de la FECOFA, Théobald Binamungu.

La fin du suspense paraît proche.

Patrick Juillard
Football 365 

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Retourner au-dessus