M23, ARP, GALCD… : Amnistie, la première liste est là !

Mme la Ministre de la Justice et Droits Humains, Wivine Mumba Matipa a largué, le samedi 19 avril 2014, la première liste de personnes amnistiées.

La nouvelle a été annoncée au cours d’un point de presse que la patronne de la Justice congolaise a animé, conjointement, avec son collègue des Médias et Communication, Lambert Mende Omalanga. Au total, cinquante personnes ont bénéficié de la liberté. Parmi elles, quinze viennent du M23. Quinze autres de l’attaque de la résidence du Chef de l’Etat, le 27 février 2011. Dix de l’ARP de Faustin Munene. Et, enfin, dix autres de GALCD de Honoré Ngbanda. Sur la liste du M23, on note l’absence très remarquée des têtes d’affiche de ce mouvement rebelle. Notamment, Bertrand Bisimwa, ex-Chef Civil de cette rébellion et Roger Lumbala, Député national élu en 2011 et qui avait rejoint le M23, dans son aventure insurrectionnelle. Par ailleurs, les organisations de défense des droits de journalistes dont FFJ pourront se réjouir de la libération de Patrick Palata. Journaliste à Canal Congo Télévision de Matadi, ce dernier a été condamné à 20 ans de servitude pénale, en avril 2011, «pour organisation d’un mouvement insurrectionnel», de connivence avec Faustin Munene, ancien Chef d’Etat-Major des forces aériennes congolaises, exilé au Congo- Brazzaville, depuis janvier 2011. Les non-élus à cette première grâce juridique ont encore la chance d’y croire. D’autant plus que les listes supplémentaires pourront s’ajouter dans les jours à venir, parole de Wivine Mumba. Ce, après examen minutieux de plusieurs dossiers, venant des différentes provinces. Outre les critères d’éligibilité, les candidats à l’amnistie doivent signer un acte d’engagement à faire parvenir au Ministère de justice. S’engager à ne plus récidiver. Il convient de préciser que les personnes mêlées à l’Assassinat de Mzee L-D. Kabila ne sont pas concernées. Pour la simple raison que la loi portant amnistie ne prend en compte que des cas qui remontent à 2006. Pas avant. Telle est la volonté du législateur, précise Mme Mumba Matipa. Une autre particularité est que d’autres personnes verront leur peine réduite, sans pour autant retrouver la liberté. Ce sont des personnes qui ont commis des viols, meurtres et autres infractions amnistiables. Jamais d’amnistie pour les violeurs et meurtriers. Le travail, à en croire Mme la Ministre de Justice, est très complexe. Aussi, faut-il prendre toutes les précautions, au risque de commettre beaucoup d’erreurs, quand bien même, elles ne seront pas complètement évitées.

Voici, par ailleurs, la première vague de personnes bénéficiaires de la loi d’amnistie du 11 février 2014.

PREMIERE VAGUE DES PERSONNES BENEFICIAIRES DE LA LOI D’AMNISTIE DU 11 FEVRIER 2014

Ex-groupe armé M23
Monsieur ABANDI MUNYARUGERERO René
Monsieur KAMBASU NGEVE Jean-Serge
Monsieur SENDUGU HAKIZIMANA MUSEVENI
Monsieur MASHAGIRO NZEYI Jérôme
Monsieur CHOKWE CEMBO Moïse
Monsieur BAZOLELE BANKAZI Célestin
Monsieur BWISHE HATEGEKA Ephrem
Lieutenant-Colonel KIROKO MBERAMIHETO Douglas
Monsieur MALANGU TSHISHIKU
Monsieur MUSHOBEKWA IRENGE Darius
Monsieur AHMADI MIRUHO YUSUFU
Monsieur AMURANI DJUMA KINYATA
Monsieur BILONGO IGULU Bilos
Monsieur KANANKWISHI MUSHI Christophe
Monsieur MULUME WA NGENDO Elie
Attaques du 27 février 2011 à Kinshasa
Colonel retraité MAMBU SENGA
Colonel LINDONGO MUNDELE
Lieutenant Colonel BAKELENGBE BAMBE Léopold
Madame SESELE TELEMA Titi (Civile, Milicienne Enyele)
Capitaine KENGA KOPE Ambroise
Sous-lieutenant EPUMBA BAPIMELEME
Adjudant Chef KWADEBA MOBUTU Ibrahim
1er Sergent Major KIBULA LIMENGO Justin
Madame NURA MBEKPA (Milicienne Enyele)
Ex-Lieutenant KABONGO MPUNGA Dieudonné
Monsieur AMEMISO MATUMA MICHO (Milicien Enyele)
Monsieur BABOTO BOKUNZO Isaac (Milicien Enyele)
Ex-Lieutenant BOBOPI BOSIKINI Bosco
Brigadier en Chef MATINGI NDIMO Pitshou
Caporal NZINGA SONGODE Elie
ARP/Faustin MUNENE
Monsieur LONTULU ITWA ISEMBONGI ILINDANKIYO Jean Paul
Capitaine YIMBI MAFIMBU Davin
Sous-Lieutenant LIBALA FINGALI Ruffin
1er Sergent Major KAWAYA KUMANDA Papy
Adjudant ILONGA NGOY Dominique
Monsieur PALATA GINANO Patrick
Monsieur KABAMBA KINDAKA Jean Pierre
Adjudant MABELE MONKUBILI Marcel
Monsieur MAVINGA BAVU Samuel
Monsieur MULA EMBENGE Baudouin

GALCD de Honoré NGBANDA

Monsieur NGUNDA BOLEMBA Blaise
Sous-Lieutenant AYENGE MONOMA Antoine
Sous-Lieutenant KOBAMBU BWANE
Adjudant ALEMBI MBANGI Jean Baptiste
Policier KODONDI NGBONGBO
Monsieur KUMUGO NANGALI
Monsieur MUKASA MAYAMA Jean Claude
Adjudant AGOLOWA LIKINGU Jean René
Sous-Lieutenant BAEOLOMBE NGELI André
Monsieur MAKAMBO PELENDE Basile

A propos de Nyota

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Retourner au-dessus