Marche anti-Malonda : Katumbi dans la rue le lundi 13 juillet à Lubumbashi

Moise Katumbi en a ras-le-bol des tripatouillages répétés de la plateforme de Joseph Kabila.

Après l’entérinement du choix de Ronsard Malonda par l’Assemblée nationale pour succéder à Nangaa, le leader d’Ensemble pour la République a prévenu que cette fois-ci, la tricherie ne passera pas. Déterminé, Katumbi appelle les congolais à barrer la route au plan du FCC de mettre en place une Ceni inféodée politiquement.

« Chers compatriotes, les mauvaises habitides du passé renaissent. Ne laissons pas le FCC préparer un hold-up électoral et mettre la main illégalement sur la Ceni », a rappelé le ténor de Lamuka sur un ton ferme.

L’ex gouverneur du Katanga voit déjà les signes d’un nouvel hold-up électoral après le chaos de 2018. A haute voix, il met en garde le FCC contre toute nouvelle dérive.

Ainsi, il invite la population à marcher pacifiquement le 13 juillet sur l’ensemble du pays pour dire non à Ronsard Malonda à la tête de la Ceni. Lui-même sera à la tête du cortège. Très clair, Katumbi sera certainement noyé dans la foule. L’homme est adulé par une population qui obéit à la lettre à ses mots d’ordre.

« Ce lundi 13 juillet, je marcherai à Lubumbashi. Partout en RDC, marchons pour stopper ces dérives ».

Pour lui, les mauvaises habitides du passé renaissent. « Pas question de laisser à Kabila et ses hommes de piétiner le peuple congolais après les nomminations électorales de 2018 », a dénoncé un de ses proches.

Avec Katumbi qui va battre lui-même le pavé, Lubumbashi sera en ébullition lundi. L’appel à la mobilisation est déjà lancé.

« La ville connaîtra un temps d’arrêt lors du passage de la longue caravane des manifestants », a indiqué un activiste de la Lucha qui a promis de se joindre au mouvement.

Landry Amisi, Ouraganfm.cd

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus