jeudi , 17 octobre 2019
Dernières nouvelles

Mazembe, vaincre Fosa Juniors dimanche et disputer la phase de groupes

Le TP Mazembe a l’impérieuse obligation de vaincre les Malgaches de Fosa Juniors, dimanche au stade Frédéric Kibasa-Maliba, à Lubumbashi, s’il tient à disputer la phase de groupes de la 24ème Ligue des champions de la CAF (Confédération africaine de football).

Le nul vierge concédé au match aller, le dimanche 15 septembre au stade Rabemanajara, à Mahajanga, à Madagascar, est présenté par nombreux observateurs comme un score piège qui pourrait desservir les Corbeaux de Lubumbashi au cas où le match de ce dimanche se terminait par un nul avec buts.

Mazembe attend Fosa Juniors de pied ferme

Selon le site du club noir et blanc de Lubumbashi, Mazembe dont l’effectif qualifié en C1 affiche désormais complet au CEF de Futuka où l’équipe est internée depuis le soir du mardi 24 septembre, les Corbeaux attendent de pied ferme Fosa Juniors.

Les joueurs ont travaillé matin et soir, avec au menu, mercredi 25 septembre, une séance très tactique basée sur l’assise dans le jeu et la finition. C’est avec 26 joueurs que Pamphile Mihayo Kazembe a préparé cette rencontre. Le coach était heureux d’accueillir les internationaux congolais de retour de Bangui où la RDC est allée battre la République Centrafricaine par 2-0, dimanche 22 septembre dernier.

Jackson Muleka, buteur et passeur décisif en sélection, Isaac Tshibangu, Chico Ushindi et Glody Likonza ont participé activement à la double séance du jour.

Blessé aux adducteurs, Djos Issama Mpeko va mieux maintenant et sera prêt pour la réception de Fosa Juniors alors que Kevin Mondeko est déclaré forfait, note Tpmazembe.com, ajoutant que l’autre absent sera l’ailier ivoirien Rufin Djeny Gnazou, ancien de San Pedro, qui va purger son deuxième match de suspension en compétition africaine interclubs.

Jeudi, les Corbeaux ont disputé une opposition en interne dans la matinée et, dans l’après-midi, ils ont été appelés à une mise au point tactique en salle. Vendredi, ils se sont rendu à la chapelle de Ima Kafubu pour la messe d’actions de grâce après l’entraînement à 9h00, la deuxième séance du jour étant intervenue à 15h30’.

Mise au point musclée de Mihayo à propos de l’absence de Trésor Mputu

Dimanche 22 septembre après-midi, à Kibassa, un groupe de supporteurs, visiblement manipulés, n’a pas apprécié que Trésor Mputu Mabi soit absent du groupe retenu pour affronter l’AS Nyuki de Butembo, au Nord-Kivu. Des chants hostiles ont été entonnés à l’endroit de Pamphile Mihayo pour réclamer la présence du joueur, cela au grand désarroi du coach.

Devant la presse, le responsable du staff technique a exprimé son mécontentement et lâché ses vérités sur le concerné qu’il a toujours protégé et admiré, fait savoir le site de Mazembe.

« Intérieurement je suis choqué, tellement choqué… Trésor Mputu est un jeune frère que j’ai accueilli au TP Mazembe. J’ai fais beaucoup de choses avec lui dans ce club et depuis que je suis entraîneur, c’est toujours moi qui l’ai aidé à remonter et l’ai même ramené en équipe nationale », a-t-il expliqué en ajoutant : « Par rapport à la rencontre de Nyuki, j’étais à Kinshasa aux Awards, mes adjoints m’ont fait un rapport selon lequel Trésor ne s’était pas entraîné, soit disant qu’il avait mal à la cheville. Dites moi comment aligner un joueur blessé ? Je n’étais même pas là. Pour rien au monde, Dieu me voit, je ne peux lui en vouloir. C’est un très bon joueur, il a des qualités, tout le monde le sait. »

Les fans de Trésor Mputu doivent l’aider

« Je fais mon travail comme entraîneur, Trésor Mputu est un joueur et les supporteurs doivent être des supporteurs. Il est vrai qu’il peut y avoir des fanatiques obsédés par des joueurs et des entraîneurs. Les fanatiques de Trésor Mputu doivent l’aider à revenir dans le droit chemin pour s’améliorer. Il n’est pas encore à la fin de sa carrière, il peut encore jouer deux à cinq ans. Dieu seul sait… »

Mputu n’a pas voulu jouer contre Bukavu, ni aller à Kolwezi

« Lors de la réception de Bukavu Dawa, Trésor Mputu m’a demandé qu’il ne soit pas aligné pour pouvoir passer son temps avec ses enfants qui étaient en vacances à Lubumbashi. J’ai pris mes responsabilités d’entraîneur en l’autorisant. Ensuite, comme ses enfants étaient encore présents, il a souhaité ne pas aller à Kolwezi pour rester à côté de ses enfants qui vivent en Europe. J’ai encore donné mon accord. Enfin, nous sommes allés à Kinshasa et il était dans le groupe, il était sur le banc face à Vita  Club. Puis j’ai été surpris de le voir quitter l’aire de jeu pendant la séance à la veille du match contre RCK. En tant que responsable, dites-moi ce que je peux faire. Un joueur qui quitte le terrain pour s’asseoir sur le banc à la veille d’un match, quel est mon devoir en tant qu’entraîneur ? », a fait remarquer le coach Pamphile Mihayo en guise de conclusion.

Le Zimbabwéen Norman Matemera dirigera le match Mazembe-Fosa Juniors

Le Zimbabwéen Norman Matemera dirigera le match entre le TP Mazembe de la RDC et Fosa Juniors de Madagascar, dimanche 29 septembre au stade Frédéric Kibasa Maliba, à Lubumbashi, pour le compte des 16èmes de finale retour de la 24ème Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF).

Norman Matemera sera assisté le long des lignes par ses compatriotes Edgar Rumeck (assistant 1, Brighton Nyika (assistant 2) et de l’arbitre de réserve Brighton Chimène. Le Seychellois Philip Sinon sera le commissaire du match.

Mazembe et Fosa Juniors s’étaient neutralisés par 0-0 au match aller, le dimanche 15 septembre à Mahajanga, à Madagascar.

ACP/Kayu/KJI

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus