MLC: Jean-Pierre Bemba met en garde ses élus contre  » toutes Initiatives individuelles » au Parlement

Le président du mouvement de libération du Congo ( MLC), Jean-Pierre Bemba a, à travers un communiqué rendu public ce vendredi 24 avril, mis en garde les élus de son parti contre toutes initiatives individuelles au parlement et aux assemblées provinciales.

Jean-Pierre Bemba a rappelé à ses élus que toute initiative doit être définie comme une  » cause commune » et doit être,au préalable,soumise à une concertation au sein du groupe parlementaire.

Cette mise au point intervient alors que le député MLC Jean-Jacques Mamba a, dans une correspondance adressée à Jean-Marc Kabund, exigé sa démission de son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Il reproche au président a.i de l’UDPS de se comporter en militant plutôt qu’en homme d’État et aussi un manque de respect de la déontologie qu’exige son rang de représentant des députés et membre de cette institution. Jean-Jacques Mamba reproche à Jean-Marc Kabund d’avoir déclaré que le budget pour l’organisation d’un congrès était de 7 millions $. Sa démission, a-t-il fait savoir, vise à préserver le « prestige » de l’institution parlement.

Accusé par une certaine opinion d’être téléguidé par une main noire, Jean-Jacques Mamba avait affirmé,le mercredi 22 avril, que sa démarche ne vise pas l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et encore moins le chef de l’État,Félix-Antoine Tshisekedi,mais vise plutôt à isoler le comportement d’une personnalité.

Ci-dessous le communiqué du MLC:

mediacongo

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Retourner au-dessus