Dernières nouvelles

Des mouvements citoyens s’opposent à l’arrivée de Paul Kagame à Goma

Des mouvements citoyens et organisations des jeunes organisent une nouvelle manifestation ce vendredi 18 septembre prochain à Kinshasa; pour réclamer le départ de l’ambassadeur rwandais Vincent Karega; et s’opposer à l’arrivée de Paul Kagame au mini-sommet qui doit avoir lieu à Goma.

C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué conjoint de 18 organisations signataires; qui ont aussi participé à la dernière manifestation organisée devant l’ambassade du Rwanda à Kinshasa.

Selon eux, l’objectif, qui est celui d’obtenir le départ de Vincent Karega, n’étant pas encore atteint; ils restent mobilisés et déterminés à honorer des milliers des congolais tués par des soldats rwandais et leurs complices congolais depuis 1996.

“Nous restons mobilisés et déterminés jusqu’au départ de Vincent Karega. Il va de notre dignité en tant que peuple mais également pour honorer les millions des morts des congolais massacrés par l’armée rwandaise et meurs complices congolais depuis 1996. L’objectif n’étant pas atteint, nous annonçons l’organisation d’une marche pacifique ce vendredi 18 septembre 2020. Elle aura comme point de chute le ministère des affaires étrangères où un mémorandum sera déposé. Nous nous opposons à la venue de Paul Kagame à Goma pour y prendre part au mini-sommet des chefs d’états prévus dans cette ville et appelons population à se mobiliser massivement pour manifester ce refus”, indique le communiqué.

Ceux-ci disent rappeler aux autorités qu’elles ont l’obligation de protéger les citoyens congolais qui manifestent pacifiquement.

Signalons que Paul Kagame va participer au mini-sommet de 5 chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs; qui va se tenir dans les prochains jours dans la ville de Goma sur invitation de Félix Tshisekedi.

Même si le Ministre burundais des Affaires étrangères a indiqué que le Président Evariste Ndaishimiye est indisponible pour participer à ce sommet; son homologue congolais, Marie-Ntumba Nzenza qui a reconnu que le sommet peut être décalé, a affirmé que tous les Etats sont saisis, et que personne ne sera absent.

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus