dimanche , 15 décembre 2019
Dernières nouvelles

Présidence du Sénat : Modeste Bahati rappelle au PPRD les clauses de la charte du FCC

Modeste Bahati Lukwebo n’est pas satisfait de la manière avec laquelle s’effectue le partage des responsabilités dans les institutions, parlement, gouvernement et provinces où le PPRD, le parti présidentiel, remporte s’octroie tous les sièges.

L’egoisme du PPRD

« Tout doit se faire conformément à la charte qui unit les membres du FCC », rappelle Modeste Bahati Lukwebo, charte « qui dispose qu’on doit toujours tenir compte du poids politique des partis. Ce qui a toujours été notre credo ».

L’autorité morale de l’AFDC dit ne pas comprendre que sur les 335 députés nationaux que compte le FCC, « le PPRD qui totalise, avec sa mosaïque de partis, 116 élus, les alliés qui totalisent 219 élus, les deux tiers, ne pouvant pas comprendre que ceux qui n’ont qu’un tiers des élus ont le président de l’Assemblée nationale, le premier ministre, 70% des gouverneurs de province ».

De la désignation du président du Sénat 

Modeste Bahati estime que cette situation, qui « ne peut que créer un malaise », ne se confirmera pas avec la désignation, par la famille politique, du candidat à soutenir pour le bureau du sénat.

Modeste Bahati Lukwebo est sénateur, élu de la province du Sud-Kivu, le président d’un sénat, 3ème personnalité de la république, est le premier dans l’ordre de succession en cas de démission, décès ou destitution du Président de la République.

mediacongo

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus