Le président Tshisekedi s’oppose à « une majorité politique ou parlementaire » outrepassant les « principes fondateurs de la République »

Le président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, dans son adresse à la nation de ce lundi 29 juin 2020, tenue à l’occasion du soixantième anniversaire de l’indépendance du pays, a manifesté son opposition à toute « majorité politique ou parlementaire » outrepassant les « principes fondateurs de la République ».

Peu avant le Chef de l’Etat, la Cenco, dans une déclaration relative aux projets de loi contestées initiées par les députés Aubin Minaku et Garry Sakata, avait rappellé « qu’ une majorité parlementaire, si légale soit-elle, perd sa légitimité quand elle est déconnectée des intérêts et du bien-être de la population ».

Pour rappel, à l’issue des élections du 30 décembre 2018, le camp de l’ancien président de la République, Joseph Kabila, a remporté la majorité des sièges dans les deux Chambres du parlement. Ce qui a poussé Félix Tshisekedi, vainqueur de la présidentielle, à diriger le pays dans le cadre d’une coalition.

Cependant, les relations au sein de cette coalition ne sont toujours pas au beau fixe. Des déclarations houleuses se succèdent,par médias interposés, et les attaques verbales se multiplient. Les plus récentes sont celles intervenues à la suite de l’interpellation du Vice-Premier ministre, en charge de la justice, Célestin Tunda Ya Kasende, membre de la famille politique de Joseph Kabila.

mediacongo

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Retourner au-dessus