mardi , 12 novembre 2019
Dernières nouvelles

RDC : A Rutshuru, les équipes de Théo Binamungu intensifient la campagne contre Ebola

Dans ce vaste territoire du Nord-Kivu, l’ambassadeur choisi par le secrétariat technique de lutte contre Ebola, a décidé de déployer ses équipes dans tous les coins du territoire pour sensibiliser la population.

’’Aujourd’hui, quand on parle de la lutte contre Ebola à Rutshuru, on voit Binamungu’’, a indiqué Trésor Menga Raphaël, le coordonnateur de l’OAID.

Le vice-président de la Fecofa s’est tellement investi que les jeunes eux-mêmes, ont décidé de l’accompagner pour la réussite de la campagne  » stop Ebola « .

Mardi, il a été organisé à Jomba, groupement du Territoire de Rutshuru, une journée de réflexion sur les mécanismes de riposte contre la Maladie à virus Ebola. La mobilisation a été une réussite d’autant plus que toutes les associations que Binamungu soutient, ont décidé de jouer le premier rôle.

Pour mieux faire passer le message, les organisateurs ont ciblé les jeunes et les femmes. Des stratégies efficaces ont été prises pour une sensibilisation de masse.

Relayant le message de Théo Binamungu, les participants ont décidé d’enrayer ce fléau qui frappe la province depuis plus d’une année.

Aussitôt l’activité terminée, une caravane motorisée a sillonné les deux localités du groupement de Jomba.

Entre-temps dans la commune rurale de Rutshuru, une autre campagne soutenue par Théobald Binamungu a marqué les esprits. Elle a touché toutes les couches sociales de la population. Les binamungu boy’s font de l’itinérance. Village après village, porte par porte, ils investissent partout pour faire passer le message de l’ambassadeur stop Ebola.

’’ Ils répercutent fidèlement le message d’hygiène de l’équipe de riposte ’’, a expliqué un responsable local de la société civile.

’’ Il faut laver les mains pour vous protéger de diverses maladies ’’.

Lui-même Binamungu de passage là-bas avait insisté en rappelant à la population que ’’ le lavage des mains est un moyen de nous protéger contre les maladies des mains sales et d’origine hydriques, pas seulement contre Ebola ’’.

L’ancien candidat gouverneur du Nord-Kivu avait répété en disant que ’’ la maladie à virus Ebola peut prendre fin dans nos milieux mais le lavage des mains après chaque contact continuera car elle est une des meilleures façons de protéger nos santés corporelles’’.

Depuis lors, le conseil de Binamungu fait référence dans la cité.

.

Partout, on peut entendre :  » Binamungu a dit qu’il faut laver les mains avant de manger ’’ ou soit ’’ Binamungu a dit que pour éviter les maladies hydriques, il faut laver les mains après avoir fréquenté les installations sanitaires’’.

Dimanche 27 octobre dernier, Kivu Youth fort Peace and Environment (KYPE ), une association soutenue par Binamungu, a remis plusieurs ballons aux responsables de toutes les équipes de Rutshuru/Kiwanja.

L’initiative financée par Théo Binamungu vise à sensibiliser les joueurs de football, les encadreurs techniques, les présidents des clubs, les supporters des équipes contre la Maladie à virus Ebola.

Dans cette campagne, les jeunes sportifs sont principalement visés. Mais de manière globale, la campagne vise toute la population qui est touchée de manière directe ou indirecte. Partout où le match de football se joue dans ce territoire, le message de sensibilisation de Binamungu contre Ebola est visible partout.

’’ Je suis sportif, je dis # stop Ebola ’’.

De quoi pousser le président de KYPE à remercier, de tout coeur, le vice-président de la Fecofa, pour son implication personnelle dans le combat contre ce fléau.

 » Nous sommes reconnaissants aux efforts que fournis le président Théo Binamungu pour chasser cette maladie dans notre province. Ensemble, éradiquons ce fléau qui gangrène aussi notre territoire« , a-t-il lancé, avant de laisser place à une belle rencontre de football qui a vu les équipes Vsarl et Premedis se séparer sur le score de parité de 3 buts partout.

La stratégie Binamungu est efficace sur le terrain parceque ses sensibilisateurs parlent dans la langue locale et adaptent leurs messages selon qu’il s’agit des jeunes, des vieux, des femmes, des écoliers, des fidèles des églises, des transporteurs routiers, aux joueurs de football… .

Autant Binamungu mène cette campagne à Rutshuru, autant, l’ancien candidat gouverneur du Nord-Kivu le fait avec la même détermination, le même engagement à Goma, Beni, Butembo, Lubero, Masisi et ailleurs dans la province du Nord-Kivu.

Ses équipes de sensibilisation quadrillent la province. L’équipe du Docteur Muyembe peut se frotter les mains d’avoir choisi un ambassadeur de lutte contre Ebola qui a réellement mouillé le maillot et accompagné le secrétariat technique jusqu’aux résultats vantés aujourd’hui à travers le monde aujourd’hui.

Jeanric Umande

A propos de La Rédaction

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus