Dernières nouvelles

Refus des juges Noël Kilomba et Jean Ubulu : il s’agit d’une « indélicatesse », explique Pr. Eugène Banyaku

La polémique continue d’enfler en RDC après l’absence très remarquée des juges Noël Kilomba et Jean Ubulu mardi 4 août à la cérémonie de prestation de serment d’une dizaine de Haut magistrats. Ces deux juges absents ont, dans une note envoyée au Chef de l’Etat, assuré ne pas avoir été consultés avant leur mutation et justifient de garder leur poste en évoquant des motifs liés au statut particulier de juge constitutionnel.

D’après Professeur Eugène Banyaku, ancien membre de la Cour constitutionnelle, il s’agit bien là d’une indélicatesse de la part des deux juges. « C’est Comme si cette position de la Cour constitutionnelle est attachée à leur personne », s’étonne cet éminent Professeur des Sciences politique à l’Université de Kinshasa.

Professeur Eugène Banyaku, ancien membre de la Cour constitutionnelle

 

Et d’ajouter : « Le Président de la République, sa consultation, signifie le message qu’il donne pour dire que la collaboration n’est pas possible. Il a été élégant puisqu’il les envoyer à une autre juridiction …Et si le Président trouve que compte tenu de tel ou tel autre fait vous est imputé et qu’il vous protège de ce fait en vous mettant ailleurs ».

Les deux magistrats estiment ne pas avoir achevé leur mandat. S’agissant de ce problème, Eugène Banyaku soulève un cas d’anomalie. « Leur mandat court dans l’illégalité puisque particulièrement des juges qui ont déjà fait trois ans et qui sont passés à un nouveau mandat sans tirage au sort. On a profité du fait qu’il y a eu démission. C’est déjà une anomalie. On devrait s’y remettre ou de reconnaitre qu’on était dans l’irrégularité ».


mediacongo

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus