Rencontre Sadc-Ceni-Candidats président : « il n’était pas question de reporter les élections » (Vital Kamerhe)

Après la réunion organisée ce vendredi 28 décembre au Fleuve Congo Hôtel à Kinshasa entre des représentants de la Sadc, la Ceni et trois candidats président de la république, à savoir Martin Fayulu et les représentants de Félix Tshisekedi et  Emmanuel Shadary, Vital Kamerhe a apporté un démenti formel concernant des rumeurs qui ont circulé sur les réseaux sociaux.

« Il n’était pas question de reporter les élections », a déclaré le directeur de campagne de Félix Tshisekedi. Pour ce dernier,  il était plutôt question de remettre sur la table la décision de la Ceni excluant Beni, Butembo et Yumbi des élections du 30 décembre, car, a-t-il expliqué,  » on ne peut pas priver 1 250 000 électeurs de leurs droits de voter ».

En plus, a déclaré Vital Kamerhe, plusieurs témoins manquent de macarons à Kinshasa et à l’intérieur du pays pour les élections du 30 décembre. « Nous avons demandé au président de la Ceni de résoudre ce problème au plus tard samedi 29 décembre dans la matinée », a-t-il fait savoir.
Mokia « déçu »

Pour sa part, Gabriel Mokia s’est dit déçu de l’exclusion d’autres candidats président de la république de cette réunion. Dans un post publié sur sa page Facebook, ce candidat à la magistrature suprême prévient que les recommandations qui seront issues de cette rencontre n’engageront pas les absents.

C’est ce samedi 29 décembre que les candidats président de la République vont signer le code de bonne conduite. A ce sujet, Martin Fayulu exige que la Ceni signe également ce document.

MEDIA CONGO PRESS 

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus