Dernières nouvelles

« Nous savons qu’il y en a qui préparent la guerre […] Leur plan ne réussira pas. » A Lubumbashi, Kyungu menace les « Prophètes du chaos »

Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, Président national de l’Union des Nationalistes Fédéralistes du Congo ( UNAFEC) a indiqué dimanche 26 juillet au cours d’un meeting tenu à Lubumbashi, que le plan de déstabilisation de l’ancienne province du Katanga est en cours d’élaboration.

D’un ton très ferme, le leader de l’UNAFEC, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza a menacé dimanche les prophètes du chaos qui pensent déstabiliser la province du Haut-Katanga.

« …Je mets en garde tous ceux-là qui ont l’intention de créer le désordre ici. Qu’on laisse les enfants étudier dans la quiétude, puisque nous savons qu’il en a qui veulent créer la guerre et du désordre inutile. » Au leader de l’UNEF de poursuivre: « Il se trompe […] Leur plan ne réussira pas », a-t-il hurlé devant les militants de son parti qui répétaient une chanson en chœur « Félix et Kyungu sont ensemble désormais la porte du Congo est ouverte ».

« Baba » s’oppose au tribalisme et discours xénophobes à Lubumbashi

Depuis un temps, des discours xénophobes ont resurgi à Lubumbashi. « Baba » s’oppose fermement à ces antivaleurs et rappelle à l’ordre ceux qui croient plonger la province dans la violence. Ainsi devant ses partisans et quelques militants de l’Udps réunis à la permanence de l’UNAFEC dans la commune de la Kenya, Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza a été trop tranchant.

« …Nous savons qu’il y en a qui veulent créer la guerre, de désordre pour rien. Hier, ils étaient au pouvoir et n’étaient plus Katangais. Aujourd’hui, ils redeviennent Katangais. Aujourd’hui, Kyungu wa Kumwanza est taxé de traître parce que j’ai accepté de travailler avec le Président Tshisekedi. Je les appelle d’arrêter leurs manœuvres qui visent à déstabiliser le Katanga », a-t-il rappelé.

Pour ne pas attiser le feu, le vieux leader a appelé à l’apaisement, à la paix et à la non violence. Il est important de résoudre des problèmes par la voie de la non violence, a-t-il expliqué. « Nous devons éviter la violence et chercher à ne pas compliquer l’élan de travail du président de la République en prônant la paix rien que la paix ».

Égal à lui-même, le président de l’UNAFEC a promis de faire échec aux complotistes qui tentent de perturber le mandat de Félix Tshisekedi.

Bien que ne voulant pas nommer ceux qu’il soupçonne d’être à la manoeuvre pour orchestrer le désordre dans cette partie du pays, Gabriel Kyungu faisait allusion aux récents propos tenus par le général John Numbi après avoir été relevé de ses fonctions ainsi qu’à ceux exprimés par certains notables Katangais qui lui ont rendu visite à sa ferme où il a élu domicile.


mediacongo

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus