Dernières nouvelles

Tenafep: Jules Alingete et Tony Mwaba à couteaux tiré

Tony Mwaba, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), et Jules Alingete, inspecteur chef de service à l’Inspection générale des finances (IGF), tous deux très proches du président Félix Tshisekedi, sont à couteaux tirés. Pour cause, des soupçons de détournement de frais du Test national de fin d’études primaires (Tenafep) tenu le 5 août 2021 sur l’ensemble du territoire national, estimés à 16 millions USD.

Soucieux de laver son honneur, le ministre Tony Mwaba se dit prêt à traduire Jules Alingete en Justice. Il entend porter plainte contre le patron de l’Inspection Générale des Finances (IGF) pour des spéculations quant au détournement présumé de ces fonds.

Il l’a annoncé ce lundi 16 août devant un parterre d’enseignants venus lui rendre visite dans son cabinet de travail.

« Comment l’IGF peut décider à ma place ? J’ai donné ma promesse aux surveillants du Tenafep, ils ont travaillé sans prime. On demande à un surveillant qui touche à peine 40 000 FC, soit 20$, d’ouvrir un compte bancaire. Et il doit soustraire dans cette somme les frais d’ouverture et de retrait », a-t-il déploré.

Pour lui, il y a une presse qu’entretient Jules Alingete pour ternir son image. « C’est un dossier de la vengeance », a-t-il insisté.

Et d’ajouter, « Moi-même je milite déjà contre la corruption et détournement, je ne suis pas et je ne serai pas trempé dans les antivaleurs », a-t-il rassuré.

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo

 

 

A propos de La Rédaction

La Rédaction de Nyota Radio Télévision

Les Commentaires sont fermés.

Retourner au-dessus